Grandir dans l'ombre d'un parent alcoolique

 

Couverture du livre : Grandir dans l'ombre d'un parent alcooliqueUn ouvrage de Dominique Demaria et Jocelyne Allain-Vovard paru sous le titre Grandir dans l'ombre d'un parent alcoolique en septembre 2007.

Dominique et Jocelyne accompagnent depuis 6 ans, des enfants et des adolescents qui grandissent avec des parents dépendants à l’alcool.


Comment grandir quand l’alcool fait loi dans la famille, comment gérer ses angoisses, ses peurs, exprimer sa souffrance ?
Le sujet de l’alcool est si tabou, secret, couvert de honte.
Il y a tellement d’enfants devenus adultes qui ont grandi dans ce chaos sans jamais en parler, avec une blessure intacte, dont ils n’ont jamais pu prendre soin.
Alors pouvoir parler en groupe en étant accompagné, permet d’extérioriser les violences reçues, la souffrance, les peurs, le désir de sauver son parent… Cela permet, tout en continuant d’être en lien avec son parent, d’essayer de préserver sa place d’enfant en se sentant moins coupable…

Livre diffusé par La Chronique Sociale www.chroniquesociale.com

Élèves, professeurs, apprentissages. L’art de la rencontre.

 

Couverture du livre : Élèves, professeurs, apprentissages. L’art de la rencontreLivre de Marc Edouard, paru en 2002.
Ce livre est préfacé par Albert Jacquard, il comprend des textes inédits de Jacques Salomé.

« Savoir communiquer » cela s’apprend-il à l’école ? Sans doute pas assez, alors même que c’est une condition indispensable
pour un enseignement plus efficace et un respect de la loi dans les établissements scolaires. Cet ouvrage, en partant d’exemples vécus, pose les jalons d’une pédagogie qui implique tous les acteurs : élèves, enseignants et autres personnels. Marc Edouard, de façon vivante et concrète, sait répondre aux objections qui lui sont faites et propose des outils bien utiles pour combattre la violence et faire retrouver aux élèves le chemin de l’apprendre.

Fruit d’un partenariat entre le CRAP-Cahiers pédagogiques et CRDP de l’Académie d’Amiens, la série « Dispositifs » de la collection « Repères pour agir Second degré » propose des livres alliant le concret des pratiques et une certaine théorisation nécessaire à un emploi raisonné des « outils ». Elle s’appuie sur l’expérience d’enseignants de terrain et sur les recherches les plus en pointe.

CRAP 10 rue Chevreul 75011 Paris
Site : www.cahiers-pedagogiques.com

Agrandir la vie. Les fonctions des Auxiliaires de vie.

 

Couverture du livre : Agrandir la vieLivre de Marc Edouard, préfacé par Howard Buten et illustré par Françoise Malnuit.
Il est paru en 2003 (CRDP Académie d’Amiens)

Les auxiliaires de vie scolaire (AVS) sont des assistants d’éducation affectés à l’aide, à l’accueil et à l’intégration scolaire des enfants
handicapés. Outil de formation, ce livre a pour ambition de leur permettre de s’approprier les compétences nécessaires à l’accompagnement du handicapé.

L’auteur éclaire la mission des AVS et révèle les bases de leur métier. Il propose des outils simples pour établir une communication efficace et construire une relation d’accompagnement dans laquelle la rencontre de l’autre permet à chacun de se construire et de devenir plus lui-même. De nombreux témoignages illustrent ce nouveau métier d’accompagnement et montrent comment il devient possible d’Agrandire la vie.
Ce livre est issu de parcours de formation organisé dans les départements de l’Aisne à la demande de la Fédération nationale pour l’accompagnement scolaire des élèves présentant un handicap (FNASEPH). Cette association, crée par des parents d’enfants handicapés, est pionnière en matière d’accompagnement et d’intégration des handicapés.
Cet ouvrage s’adresse aussi à tous ceux qui sont concernés par le handicap : parents, enseignants, personnels d’éducation et de santé, cadres et décideurs.

Marc Edouard est formateur en relations humaines. Il développe des outils pédagogiques accessibles à chacun, en plaçant l’homme au centre d’un projet qui lui permet d’être co-auteur de sa vie.

Secrets intimes. Secrets de famille. Ces secrets qui en disent long !

 

Couverture du livre : Secrets intimes, Secrets de familleUn livre de Martine Quesnoy-Moreau. Chronique sociale, Lyon 2003

Certains secrets servent la vie, d’autres la détruisent.
Comment et à partir de quand, un secret peut-il devenir nuisible, destructeur, toxique à la fois pour celui qui le garde
mais aussi pour ses proches ?

Ce livre se propose de clarifier ces notions de secrets structurants ou déstructurants. Dans une premier temps, cet ouvrage fait l’éloge du secret personnel et intime. Secret essentiel dans la mesure où il structure l’individu.
Puis l’auteur nous mène pas à pas à la découverte du secret toxique : le secret de famille.

A partir d’un cas concret, le film Festen, l’auteur propose au lecteur d’être un observateur extérieur afin de découvrir les différents mécanismes mis en œuvre par la présence d’un secret de famille. Ainsi, chacun peut prendre conscience des effets néfastes de ce type de secrets et de ses conséquences à travers les générations.
Nous découvrons ensuite, à partir des témoignages, ce que peuvent vivre intérieurement les personnes concernées par des lourds secrets.
Pour terminer, nous avançons vers le chemin d’une révélation possible…

En effet, tout être humain porte en lui le désir de communiquer. Mais comment restaurer une véritable communication auprès des siens, quand le secret vous habite depuis tant d’années ? Comment sortir du silence ? Comment renoncer à la dissimulation, au mensonge ? Comment trouver les mots pour le dire ?

Martine Quesnoy-Moreau est formatrice en relations humaines au sein du Centre de formation Reliance à Grenoble, dont elle développe les activités sur Lyon. Elle anime des formations spécifiques sur le thème « Les effets des secrets de famille ». Elle intervient auprès de professionnels du secteur social et éducatif. Elle propose également des formations en communication relationnelle et des accompagnements individuels auprès de particuliers. Son itinéraire passe, notamment par une formation au Conseil Conjugal et Familial (Institut des Sciences et de la Famille – Lyon), un travail psychothérapeutique personnel et une formation approfondie à la Méthode ESPERE de Jacques Salomé.

Découvrir la communication à l’école relationnelle dès l’enfance

Couverture du livre : Découvrir la communication à l’école relationnelle dès l’enfanceUn livre de Kathleen Geerland et Jacques Salomé. Editions Jouvence 2002.

Découvrez dans ce livre les bases de la communication relationnelle. Chaque texte renvoie à une « règle d’hygiène relationnelle » proposée dans la Méthode ESPERE® de Jacques Salomé
et nous invite à réfléchir aux relations que nous vivons, à celles que nous proposons à autrui et à nous-mêmes, autour de thèmes tels que :
  • Différencier les besoins et les désirs.
  • Dissocier les termes père/papa et mère/maman.
  • Les outils pour communiquer…
Kathleen Geerland est enseignante à Bruxelles dans une école communale de Forest et elle anime un atelier de communication relationnelle avec des enfants de 5 ans. 
Elle a composé ces poèmes qui sont la synthèse poétique du message ESPERE et leur a demandé de les illustrer après en avoir discuté le fond avec eux. Leurs dessins sont le témoignage de leur ressenti face à l’expression d’une relation, d’un besoin, d’un sentiment et prolongent par leur compréhension intuitive de l‘intelligence relationnelle, le message de Jacques Salomé.
Ce livre est à lire comme un livre de psychologie relationnelle mais aussi comme un livre d’art et surtout comme un message d’intelligence et d’intuition.

Deux bouts, la relation !

 

Couverture du livre : Deux bouts, la relation !Un livre de Jean-Luc Mermet paru aux Editions Lapeyronie en 2001 avec une préface de Jacques Salomé.

Voici un livre à lire pour vivre léger et faire le plein d’énergie.
Qui ne s’est pas demandé un jour que faire, face à ce gamin qui pique des colères, ou à ce conjoint avec qui
la relation n’est plus aussi fluide qu’au temps de la rencontre ? Ou encore face à cette personne proche, que je ressens un peu envahissante, à qui je dis souvent « Oui » en pensant « Non » au fond de moi ? Qui ne s’est pas interrogé sur sa façon de se situer dans une relation hiérarchique ou vis-à-vis d’un collègue de travail ?

Sur une multitude de situations de tous les jours, bien concrètes, évoquées par des participants aux sessions de formations qu’il anime, Jean-Luc Mermet apporte son regard apaisant et clarifiant. Il propose quelques points de repères pour pouvoir intégrer au quotidien, une autre façon d’être et de communiquer, dans le respect de soi et de l’autre ; dans le désir que toute relation soit, pour chacun une occasion de grandir.

Jean-Luc Mermet est formateur en relations humaines et il dirige à Grenoble le Centre de formation RELIANCE. Il est co-fondateur d’Espériance, association nationale de formateurs formés par le psychosociologue Jacques Salomé.